[…] L’ensemble du massif et du plateau penche insensiblement vers le Nord et présente au versant Sud-Ouest ses plus hautes crêtes qui atteignent 1.100 mètres d’altitude en une falaise vertigineuse dominant la mer.

Suite…

1° La genèse Lorsque en 1907, les caprices d’une carrière aventureuse nous amenèrent en Indochine, le nom de Popokvil et la région qu’il désigne étaient totalement inconnus des Européens du Cambodge. Sur cette énigme comme sur tant de problèmes géographiques, les archives étaient muettes et les hommes indifférents.

Suite…

Un article parti dans notre numéro du 15 Mars sous ce titre [Le Santorium de Popkvil] et sous la signature d’un de nos distingués collaborateurs [Roland Meyer], pousse quelque peu au noir le récit de la construction de la route du mont Bockor (Popokvil), et semble reprocher à l’administration du Cambodge une trop grande hâte […]

Suite…